Et toi, comment tu manges ?

image

Trois jours de formation et de repas collectifs. Trois jours à me nourrir parmi d’autres, à constater les erreurs alimentaires, les mauvaises habitudes.

D’abord il y a le distributeur. Et la canette de coca, le snickers, l’orangina. Pour se faire plaisir, pourquoi pas. Quotidiennement, régulièrement : non!!! Vous avaleriez une boule incandescente ou chimique que ce serait pareil. Il n y a de naturel dans ces  »trucs » que l’habitude qu’on a d’en voir autour de nous.

Ensuite il y a le self. Plutôt équilibré je dois dire, on est dans un centre pour sportifs de hauts niveau quand même (avec des distributeurs de coca oui, alors qu’on force les gens à fumer en dehors de l’établissement, cherchez l’erreur). On a donc féculents+légumes +protéines animales. Génial. En terme de répartition en revanche, une énorme louche de riz, quasi pas de carottes et une portion normale de viande. Alors oui, ce sont des sportifs, féculents importants donc. Mais pour une personne lambda, pas besoin d’autant de riz. Sans compter qu’il y a du pain aussi. Donc double ration.
Et puis du riz blanc et pas complet. Risque de chute du pic glycémique et oh étrangement, gros coup de pompe l après midi.

Ok, alors on fait comment ?
– on demande plus de légumes si possible. Les vitamines, les minéraux, c’est important.
– on prend une entrée, ça fera des légumes en plus.
– une seule source de féculents : soit le pain, soit le riz par exemple.

Et les desserts…
On prend un fruit pour le manger plus tard, un yaourt s’il est nature uniquement (et encore, car on n’est pas fait pour se nourrir de lait de vache, mais j’y reviendrai). On évite le yaourt aux fruits et la mousse au chocolat, regardez les ingrédients, rien de naturel là dedans. On évite encore plus les versions  »light ».

Et les quantités ? Alors là, je vais me faire des ennemis…les gens ne mangent pas. Ils mangent trois feuilles de salade, trois fourchettes de riz et finissent par dire qu’ils  »n’ont plus faim ». La photo illustrant cet article montre à gauche un repas qui peut être sain s’il est fait maison (frites maison avec de vraies pomme de terre, pain complet, etc) et à droite un repas qui n’est qu’une entrée et manque  de protéines et féculents : l’erreur classique quand on est  »au régime ». La salade qui prend tant de place dans l assiette vous nourri autant qu’une carotte. Le risque, c’est se ruer sur plein de mauvaises choses en rentrant le soir où à l’heure du goûter. Alors on mange des légumes !!! Plein de légumes ! Votre assiette : 2/4 de légumes, 1/4 de féculents, 1/4 de viande/poisson. (J’expliquerai dans un autre article comment et pourquoi remplacer la viande).

Préparez votre en-cas
Surtout pour ceux qui n’ont pas faim aux repas : une petite salade de fruits maison, un bout de pain complet, etc.

On prend un petit déjeuner!
Des études ont été faîtes, ceux qui ne prennent pas de petit déjeuner sain (ou pas de petit déjeuner du tout) sont aussi ceux qui mangent le plus gras ou sucré dans la journée et principalement le soir. Pourquoi ? Parce que votre corps compense le manque en voulant stocker. Et quand il veut stocker, il veut du gras. Et plus vous mangez le soir (devant la TV par exemple), moins vous aurez faim le matin …on ajoute à cela le fait que ce qu’on mange le soir est facilement stocké… Forcément le snickers du soir ne pardonne pas.

Publicités

2 réflexions sur “Et toi, comment tu manges ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s